Ajouter une identité Smartcard

Une identité SmartCard est liée à un compte Microsoft Windows, donc associée à un utilisateur unique. Le certificat de cet utilisateur est signé par une Autorité de Certification mettant à disposition des CRLDP pour vérifier sa validité, et publié dans un annuaire Active Directory (ou dans un annuaire LDAP). Le firewall étant en mesure de vérifier le compte Windows que l’utilisateur possède par une politique d’authentification, et de valider les informations du certificat correspondant, peut autoriser l’utilisateur ayant connecté sa carte à puce (SmartCard) à accéder aux ressources réseau de votre organisation.

Créer une identité Smartcard

  1. Cliquez sur Ajouter.
  2. Sélectionnez Identité Smartcard.
  3. Renseignez un CN (obligatoire).
    Il s'agit d'un nom permettant d’identifier l'utilisateur dans la limite de 64 caractères.
  4. Renseignez un Identifiant (facultatif).
    Vous pouvez ici indiquer un raccourci de votre CN, utile pour vos lignes de commande (exemple : si le CN est un couple Prénom+Nom, l'identifiant peut correspondre aux initiales du CN).
  5. Renseignez l'adresse E-mail (obligatoire) de l'utilisateur pour lequel vous créez une identité.
  6. Dans le champ Nom principal d'utilisateur (Windows), renseignez le nom du compte Active Directory de l'utilisateur.
  7. Cliquez sur Suivant.
  8. Sélectionnez l'Autorité parente destinée à signer le certificat.
  9. Renseignez le Mot de passe de l'autorité parente.
    Les attributs de l'autorité sont automatiquement ajoutés. Ils seront présents dans le certificat Smartcard.
  10. Cliquez sur Suivant.
  11. Lorsque le firewall dispose d'un TPM et que celui-ci a été initialisé, cochez la case Protéger cette identité à l'aide du TPM pour enregistrer cette identité sur le TPM.
  12. Modifiez éventuellement la durée de Validité (jours) du certificat.
    La valeur conseillée est de 365 jours (proposée par défaut).
  13. Vous pouvez aussi modifier la Taille de clé (en bits) du certificat.
    Bien que les clés de grande taille soient plus efficaces, il est déconseillé d’utiliser celles-ci avec les équipements d’entrée de gamme, pour des raisons de temps de génération.
  14. Cliquez sur Suivant.
    Un résumé des informations saisies vous est présenté.
  15. Cliquez sur Terminer.

Afficher les détails du certificat

Un clic sur l'identité affiche ses informations détaillées dans la partie droite de l’écran :

Onglet « Détails »

6 fenêtres présentent les données de l'identité :

  • Sa Validité : dates d'émission et d'expiration du certificat,
  • Son destinataire (Émis pour),
  • Son Émetteur : l'autorité parente,
  • Ses Empreintes : numéro de série du certificat, algorithmes de chiffrement et de signature utilisés ...,

Onglet Révocation (CRL)

  • Les adresses (URL) des Points de distribution de CRL de l'autorité parente,
  • Les adresses (URL) des Serveurs OCSP si le protocole OCSP est utilisé pour le renouvellement des certificats.

Publier une identité dans l’annuaire LDAP

Si un utilisateur déclaré dans l'annuaire LDAP référence la même adresse e-mail que celle précisée pour un certificat utilisateur, vous pouvez associer cette identité à l'utilisateur.

Notez que ceci n'est cependant possible que si l'autorité utilisée pour générer l'identité est l'autorité par défaut du firewall.

Dans ce cas :

  1. Sélectionnez l'identité concernée à l'aide d'un simple clic,
  2. Cliquez sur le menu Actions,
  3. Choisissez Publication LDAP,
  4. Dans la fenêtre pop-up qui s'affiche, saisissez deux fois un mot de passe destiné à protéger le conteneur PKCS#12.
  5. Cliquez sur Publier le certificat.