Correctifs de la version 3.1.2

Prévention d'intrusion

Signatures de protection contextuelle personnalisées

Sur les firewalls modèles SN160(W) et SN210(W), la commande de validation du fichier de définition des signatures personnalisées (enpattern -t) n'aboutissait pas et générait une consommation CPU excessive. Ce problème a été corrigé.