Cas pratique 2 : un cluster Stormshield Network, deux commutateurs empilables

Topologie conseillée

Logiquement, le schéma de configuration est le même que dans le cas précédent, les deux commutateurs étant vus comme un seul commutateur logique. Mais le commutateur n’est plus un SPOF (Single Point Of Failure).

Le schéma physique de configuration suivant permet donc une tolérance complète aux pannes :

 

Deux firewalls Stormshield Network forment un cluster haute disponibilité disposant d'un nœud actif et d'un nœud passif.

Chaque nœud du cluster est relié à deux commutateurs distincts par le biais d'une agrégation de liens.

Les deux commutateurs sont empilables. En fonction des marques et modèles, il y aura un commutateur actif et un commutateur passif, ou deux commutateurs en mode actif. Les commutateurs permettent une répartition des agrégats car deux interfaces agrégées peuvent être réparties sur les deux commutateurs physiques.