Champs spécifiques au journal « l_xvpn »

Les champs décrits ci-dessous sont présentés au sein de l'interface Web d'administration du firewall dans le module VPN SSL du menu Journaux d'audit > Journaux et dans les vues Tous les journaux, Trafic réseau et VPN du menu Journaux d'audit > Vues.

user

Nom de l'utilisateur accédant au VPN-SSL.

Chaîne de caractères au format UTF-8. Exemple : « jean.dupont »

Peut être affiché de manière anonyme selon les droits d'accès de l'administrateur.

Utilisateur

arg

Argument de la commande émise.

Chaîne de caractères au format UTF-8. Exemple : « /documentation »

Argument

error

Code retour de l'accès au VPN-SSL.

Exemple : « », « », « »…

Résultat

Exemple: « Success », « Access denied », « Connect to host failed »…

msg

Message associé au code retour.

Chaîne de caractères au format UTF-8. Exemple: « Access to host », « Bad or no cookie found »…

Message

src

Adresse IP de la machine source.

Format décimal. Exemple : « 192.168.0.1 »

Peut être affichée de manière anonyme selon les droits d'accès de l'administrateur.

Source

srcname

Nom de l'objet correspondant à la machine source.

Chaîne de caractères au format UTF-8. Exemple : « poste_client »

Peut être affiché de manière anonyme selon les droits d'accès de l'administrateur.

Nom de la source

localnet

Adresse réseau utilisée par le Firewall pour établir le tunnel VPN SSL.

Format décimal. Exemple : « 192.168.53.2 »

Réseau local

remotenet

Adresse réseau attribuée au client pour établir le tunnel VPN SSL.

Format décimal. Exemple : « 192.168.53.3 »

Réseau distant

dst

Adresse IP de la machine destinataire.

Format décimal. Exemple : « 192.168.50.1 »

Destination

dstport

Numéro du port de destination.

Format décimal. Exemple : « 80 »

Port destination

dstportname

Nom de l'objet correspondant au port de destination.

Chaîne de caractères au format UTF-8. Exemple : « http »

Nom du port dest.

dstname

Nom ne l'objet (nom FQDN) correspondant à la machine de destination.

Chaîne de caractères au format UTF-8. Exemple : « serveur.compagnie.com »

Nom de destination

domain

Méthode d'authentification utilisée ou annuaire LDAP auquel appartient l'utilisateur authentifié par le Firewall.

Chaîne de caractères au format UTF-8.

Exemple : domain=« documentation.stormshield.eu »

Méthode ou annuaire