Configurer le serveur et l'instance

Effectuez les modifications de configuration avec un compte d’installation qui dispose des droits suivants :

  • SysAdmin sur l’instance SQL Server,
  • Admin Local du serveur Windows.