Utiliser SDS for C&M avec SDS Enterprise

Vous pouvez déployer SDS for C&M en vous basant sur une infrastructure SDS Enterprise existante. Dans ce cas, appliquez les recommandations suivantes :

  • Assurez-vous que SDS Enterprise est déjà présent sur les postes clients avant d'installer les clients SDS for C&M. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Déployer le client SDS for C&M pour l'utilisateur final.
  • SDS Enterprise doit être en version 9.1.0 ou supérieure. Toutefois, nous recommandons de toujours utiliser la version la plus récente du produit.
  • Le domaine déclaré lors de la création de votre compte en mode service hébergé (SaaS) doit être le même que celui des adresses e-mail contenues dans les certificats des utilisateurs.
  • Si vous avez uniquement des postes clients Windows, vous n'avez pas besoin de déclarer un serveur LDAP sur le serveur SDMC. En effet, SDS for C&M se basera automatiquement sur l'annuaire de SDS Enterprise.
    En revanche, si votre parc SDS for C&M est composé de postes clients Windows et macOS, vous devez déclarer un serveur LDAP dans SDMC. Dans ce cas, la configuration LDAP sera utilisée pour tous vos postes, macOS comme Windows, et supplantera l'annuaire de SDS Enterprise.
  • Pour exporter les clés utilisateurs et les mettre à disposition des destinataires ou des utilisateurs d'appareils mobiles, reportez-vous au Guide d'utilisation Stormshield Data Authority Manager (SDAM).