Déclarer les administrateurs

La première étape nécessaire à l'administration de SDS for C&M est la déclaration de l'administrateur global. Cet administrateur dispose de tous les droits de configuration sur le serveur.

Si vous êtes en mode de gestion des clés intégrée, déclarez sans tarder l'administrateur de la sécurité. Il permet de récupérer les informations chiffrées et de répondre aux exigences légales des solutions de chiffrement.

Comme le montre le schéma ci-dessous, l'administrateur global et l'administrateur de la sécurité sont des personnes différentes ayant des rôles différents. Ils n'utilisent pas les mêmes outils d'administration. L'administrateur global n'effectue aucune opération d'assistance ou de recouvrement et l'administrateur de la sécurité ne dispose d'aucun droit pour configurer le serveur SDMC.

Comparaison entre l'administrateur global et l'administrateur de la sécurité